Quels sont les avantages et les inconvénients du recrutement en interne ?

L'équipe PRISMOActualitésLeave a Comment

Aujourd’hui plus d’un an après le début de la crise sanitaire, les recrutements semblent repartis. En effet, on note en Europe une baisse du taux de chômage et une hausse du taux d’embauche depuis début 2021

L’embauche semble repartir après une période difficile liée au Covid 19. Cependant, on remarque de plus en plus de recrutements réalisés en interne. 

Nous allons donc décortiquer avec vous ce phénomène qui prend de l’ampleur pour vous montrer ce que nous en pensons.

1. Quels sont les avantages du recrutement en interne ?

1.1. Recruter en interne : un gain de temps

Le premier avantage d’un recrutement en interne sur lequel s’accorde plusieurs décideurs RH est le gain de temps que permet cette opération. En effet, l’entreprise connaît ses collaborateurs, leurs capacités, leurs motivations ainsi que leurs désirs d’évolution professionnelle.

Cela permet ainsi de faire un processus de recrutement grandement simplifié en connaissance de cause, on connaît le profil de chacun des candidats et son expérience sur son précédent poste. On sait donc s’il est apte à un futur poste avec plus de responsabilités.

1.2. Un risque amoindri de rater son recrutement en recrutant en interne

De plus, selon plusieurs RH d’entreprises, avec un recrutement en interne, le risque de se tromper est grandement réduit. En effet, vous connaissez déjà le candidat/collaborateur qui postule pour un poste, vous savez donc déjà qu’il est compatible avec l’ entreprise et avec ses valeurs. Si vous ne le savez pas encore, nous vous invitons à découvrir les compétences comportementales dominantes de votre entreprise en faisant passer le DISC by PRISMO à vos collaborateurs 🙂 !

1.3. Un gain d’argent grâce au recrutement en interne

Selon plusieurs RH en entreprise, le recrutement en interne permettrait à l’entreprise de réaliser une grande économie pour deux raisons principales : tout d’abord, vous n’aurez pas besoin de recourir à des agences ou cabinets de recrutement et donc vous économiserez de l’argent. De plus, comme vous diminuerez les risques d’un recrutement raté, vous économiserez de l’argent puisque vous aurez davantage de compatibilité avec quelqu’un qui connaît déjà l’entreprise.

2. Les inconvénients du recrutement en interne

Même si les avantages semblent nombreux, il existe également certains décideurs RH qui y voient des inconvénients. Ainsi certains semblent réticents à favoriser le recrutement en interne dans certaines situations 

2.1. Un manque de diversité ?

Le recrutement en interne n’est pas toujours recommandé car cela peut apporter un manque de diversité à l’entreprise selon un décideur RH que nous avons interrogé. En effet, la personne que nous avons interrogé pense qu’en recrutant quelqu’un déjà en poste dans votre entreprise, vous n’aurez pas de “sang neuf ”  et cela ne vous permettra pas de révolutionner le marché !

C’est faux ! Vous pouvez toujours avoir une vision nouvelle avec un collaborateur qui change de poste pour d’autres missions. Il n’est pas nécessaire d’aller voir ailleurs. Certains pensent qu’en recrutant un candidat qui n’a jamais travaillé avec vous cela vous apportera des idées novatrices et une vision plus originale du marché mais ce n’est pas toujours le cas. Vous ne gardez pas nécessairement un regard “ancien” si vous recrutez en interne.

2.2. Le recrutement en interne est-il vraiment moins coûteux ?

De plus, un inconvénient qui va démentir l’un des avantages que j’ai cités plus haut est le gain d’argent (économie).

Cela était en réalité partiellement vrai. Ainsi, le coût du recrutement qui était amorti va se transformer en coût de formation pour le collaborateur promu ou qui change de poste. En effet, vous devrez le former à son nouveau poste et cela prend du temps et de l’argent. De plus, si un employé est amené à travailler dans un poste avec plus de responsabilités qu’il n’avait auparavant, il est important de pouvoir développer ses Soft Skills de manière convenable pour qu’il soit apte à endosser son nouveau rôle.

Pour apprendre à calculer les coûts d’un recrutement je vous invite à consulter cet article.

2.3. Le mécontentement de certains employés

Enfin, selon nos sources interrogées, le recrutement en interne pourra être jugé de “piston” par certains employés qui n’auront pas été choisis pour le poste. Cela peut créer plusieurs mécontentements de collaborateurs qui vont dénoncer des critères de recrutement peu objectifs de la part de leurs supérieurs. Ils vont parfois remettre en cause tout le fonctionnement de l’entreprise car ils ne croiront plus à la “promotion aux mérites” qu’on leur avait promis.

3. Comment faire un bon recrutement en interne ?

3.1. Définissez vos besoins en recrutement

Maintenant que vous avez vu les avantages et les inconvénients du recrutement en interne. Voici quelques bonnes pratiques à avoir pour vous aider dans votre recrutement en interne.

Premièrement, définissez clairement quelles compétences comportementales et techniques vous avez besoin pour construire une fiche de poste cohérente. Vous pourrez réaliser ainsi une fiche de poste en adéquation avec vos attentes et avoir des candidats qui correspondent parfaitement à vos besoins.

Des outils en ligne peuvent vous aider à le faire facilement : 

  • La boîte à outils des RH, par exemple,  vous donne des templates de documents et autres outils prêt à l'emploi pour vous organiser. 
  • Le Diagnostic Collaborateurs, que nous proposons gratuitement dans PRISMO Tools vous permet d'identifier facilement vos talents internes et connaître vos collaborateurs

3.2. Pré sélectionnez vos candidats

Deuxièmement, allez voir vos différents managers pour présélectionner des candidats qu’ils pensent être intéressants pour le poste.

Ici encore vous trouverez de nombreux outils en ligne pour vous aider à pré-qualifier les candidats ou préparer vos entretiens. Nous proposons dans nos Tools des rapports qui vous aident à connaître un peu plus vos candidats. Même si vous pensez connaître vos candidats internes, vous pourriez être surpris par des compétences techniques et comportementales que vous n’auriez jamais soupçonné. Ne vous fiez pas seulement à ce que vous connaissez d’une personne à un poste donné, soyez curieux de découvrir tout son potentiel.

3.3. Favorisez davantage les compétences comportementales et techniques de vos candidats

Troisièmement, restez le plus objectif possible et favorisez les compétences comportementales et techniques d’un candidat plutôt que ses expériences et formation passé. N’oubliez pas que le compétences s'acquiert de diverses manières et d’ailleurs vous pourriez lui en avoir appris beaucoup plus que vous ne le pensez dans le poste qu’il occupe actuellement.

3.4. Accompagnez-vous d’outils !

Enfin, utilisez des outils pour vous accompagner dans votre recrutement en interne tel que des SIRH (voir l’article “ Qu’est ce qu’un SIRH ? “) ou des logiciels qui vous aident à l’identification des compétences de vos collaborateurs pour définir celui qui colle le mieux au poste comme PRISMO Tools 🙂 ! 

Maintenant c’est à vous de jouer !

N’oubliez pas que la clé d'un recrutement réussi c’est avant tout connaître et comprendre vos besoins et vos candidats. Qu’il soit externe ou interne à votre structure, vous serez sur la bonne voie pour trouver le candidat parfait pour vous.

À bientôt

L'équipe PRISMO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.